Diabète

3% de la population en France est touchée par le diabète.
Le diabète correspond à une glycémie (taux de sucre dans le sang) anormalement élevée de façon chronique, qui entraîne une glycosurie (présence de sucre dans les urines). On considère qu’il y a diabète quand la glycémie dépasse 1.26g/L à jeun ou 2g/L n’importe quand dans la journée.

On distingue deux types de diabète.

·    Le diabète de type I était anciennement appelé diabète insulinodépendant (DID) ou diabète maigre. Il provient d'une production insuffisante d'insuline, hormone du pancréas qui permet de réguler la quantité de glucose dans le sang. Le traitement de ce diabète nécessite des injections quotidiennes d’insuline, à vie.

·    Le diabète de type II, anciennement appelé diabète non-insulinodépendant (DNID), diabète de la maturité ou diabète gras, touche 90% des diabétiques. Il est dû à une résistance des cellules du foie, des muscles et des reins à l’action de l’insuline et à une anomalie de la sécrétion de l’insuline.
Cette maladie survient surtout à partir de 40 ans et chez des sujets en surpoids dans 80% des cas. Le traitement est avant tout diététique, éventuellement médicamenteux (hypoglycémiants oraux), mais ne nécessite pas d’injection d’insuline.

L’insuline fait pénétrer le glucose du sang dans les cellules, où il est utilisé comme carburant. Chez la personne diabétique, le glucose, incapable de rentrer dans les cellules, soit par manque d’insuline, soit par insulinorésistance des cellules, s’accumule dans le sang et provoque une hyperglycémie.

Quel que soit le type de diabète, on n’est pas diabétique par hasard : l’hérédité joue un rôle majeur et les facteurs d’environnement comme le surpoids, la sédentarité, le tabagisme contribuent au déclenchement du diabète et à ses complications.

Les complications du diabète de type II sont nombreuses :

·    comas
·    infections
·    complications dégénératives, souvent liées à l’obstruction des vaisseaux :
rétinopathie, artérite des membres inférieurs, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux, troubles neurologiques, atteinte rénale, « pied diabétique »

Traitement hygiéno-diététique du diabète de type II :

·    régime hypocalorique bien équilibré si le malade est obèse
·    limitation des graisses, en particulier animales, en raison du risque cardiovasculaire accru chez le sujet diabétique
·    consommation privilégiée d’aliments à faible index glycémique
·    apport suffisant en fibres alimentaires, qui retardent l’absorption des glucides
·    apport suffisant en vitamines et en minéraux antioxydants pour prévenir les complications cardiovasculaires
·    bonne répartition des aliments entre les différents repas de la journée
·    pratique d’une activité physique régulière, sous avis médical, pour améliorer la sensibilité des tissus périphériques à l’insuline.

La seule perte de poids par un régime adapté suffit généralement à stabiliser la glycémie et l'ensemble des paramètres sanguins. Cependant si le sujet regrossit, le diabète réapparaît rapidement. La perte de poids ne permet qu'une correction du diabète, sans toutefois le guérir définitivement ; le sujet demeure « à risque ».

Les aliments suivants sont à éviter et ne doivent jamais être consommés en prise isolée (sauf en cas d’hypoglycémie) parce qu'ils font augmenter rapidement le taux de sucre dans le sang :

sucre blanc ou roux, miel, confitures traditionnelles, bonbons, chocolat, pâtisseries, sirop d'érable, jus de fruits sucrés, alcools, farines raffinées (blanches), pain, pâtes et riz blancs, pommes de terre, carottes, betterave, raisin, céréales du petit déjeuner raffinées ou enrobées de sucre. 

Les aliments suivants sont à privilégier dans la limite des quantités de glucides (sucres) autorisées par le médecin :

fructose, fruits et jus de fruits sans sucre ajouté (avec modération) ; pain, riz et pâtes complets, céréales complètes non sucrées, produits laitiers (riches en lactose), confitures au fructose ou sucrées au jus de fruits, chocolat au fructose.

Les crudités et les légumes sont à consommer sans modération.
Plus dans cette catégorie : « Diarrhée Constipation »
Paiement Sécurisé
Notre Parapharmacie vous livre n'importe où en France
Pharmacie Française
à Lyon 69007